Résidence d’auteur

Le Crous Lorraine reconduit son partenariat avec le Livre sur la Place et la Ville de Nancy et organise une troisième résidence d’auteur en résidence universitaire. L’écrivain haïtien, Néhémy Pierre-Dahomey, s’installe à partir du 23 octobre jusqu’au mois de décembre 2018 au sein de la résidence universitaire Boudonville à Nancy.

Durant son séjour en immersion dans la vie étudiante, il animera des ateliers autour de la littérature auprès des étudiants. Ainsi, trois jours par semaine, il assurera :
– les mardis et jeudis soir, des ateliers d’écriture thématique à la résidence universitaire Boudonville
– les mercredis soir, sur inscription, des rencontres en itinérance avec les étudiants logés dans les résidences universitaires du Crous Lorraine

Consultez le calendrier des ateliers et inscrivez-vous par mail à culture@crous-lorraine.

Ces animations participatives ont pour but de promouvoir et de familiariser les étudiants à la culture, et au monde littéraire en particulier, grâce à la rencontre avec un écrivain. Ce projet s’inscrit dans la politique culturelle du Crous Lorraine qui contribue à l’émergence de nouveaux talents mais aussi en la sensibilisation des publics étudiants par la mise en place de manifestations culturelles.

Quelques mots sur l’auteur
Né à Port-au-Prince en 1986, Néhémy Pierre Dahomey
s’installe à Paris en 2013 où il poursuit
des études de philosophie. Il revient souvent
en Haïti. Il se met à écrire dès l’âge de
dix-sept ans au moment où il fait ses premières
rencontres sérieuses avec la littérature
et la création littéraire. Écrivain de poésie, de
prose et de textes argumentatifs, Pierre-Dahomey
se considère « un lecteur qui écrit ». Employant un style à la fois poétique et érudit, il s’inspire de Gabriel García Márquez, Stephen Zweig, José Saramago, Jacques Stephen Alexis et de Georges Castera.

Néhémy Pierre-Dahomey publie son premier roman Rapatriés aux éditions du Seuil en janvier 2017. Dans un style qui rappelle Jacques-Stephen Alexis, ce roman raconte l’histoire de Belliqueuse Loussaint et ses deux filles Bélial et Luciole à travers une période de trente ans, de l’ère des boat people au tremblement de terre de 2010. En novembre 2017, le roman remporte le Prix Révélation de la Société des Gens de Lettres (SGDL).

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !